Black Friday lave-linge

Roulements de tambours, le lapin givré livre sa sélection lave-linge à prix essorés.

Sélection lave-linge

Les lave-linges en promos Black Friday



4 produits en promo :

Hoover 31011231

Hoover 31011231 en promo

760,85 €

Voir l'offre

Hoover Machine à laver H-WASH 300 H3TFMQ48TAMCE-84-8 kg - 1400 tr/min - Moteur inverter BPM - (...) - Voir la fiche technique

Bosch Hausgeräte WAU28P40

Bosch Hausgeräte WAU28P40 en promo

1 179,55 €

Voir l'offre

Machine à laver Bosch WAU28P40 série 6 à chargement frontal - A+++ - 152 kWh/an - 1400 tr/mi(...) - Voir la fiche technique

Bosch Hausgeräte WAJ28022

Bosch Hausgeräte WAJ28022 en promo

845,28 €

Voir l'offre

Bosch WAJ28022 Série 2 Machine à laver à chargement frontal/D / 69 kWh/100 cycles de lavage (...) - Voir la fiche technique

Beko WMY91466AQ1

Beko WMY91466AQ1 en promo

893,76 €

Voir l'offre

Beko WMY91466AQ1 Machine à laver/Aquatech/XL porte chromée/Bluetooth/fonction vapeur/fonction(...) - Voir la fiche technique

Guide d’achat – comment bien choisir son lave-linge ?

Quel que soit votre mode de vie et votre habitat, en appartement ou dans une maison, un lave-linge facilite le quotidien. La machine à laver se charge de nettoyer les vêtements sales (pulls, pantalons, jupes, sous-vêtements…), mais aussi les autres linge/textiles de la maison (draps, torchons, serviettes, rideaux…). Le tout avec un rendement énergétique bien plus économique qu’un lavage traditionnel à la main.

Ce guide pratique éclaire les détails techniques et fonctionnels à prendre en compte avant d’investir dans un équipement en solde ou en promo pour le Black Friday. 

Sommaire du guide : 

  1. Fonctionnalités
  2. Technologies de machines à laver
  3. Types de chargeurs
  4. Foire aux questions 

Principales fonctionnalités

Les programmes de lavage

L’essentiel de la technologie des machines à laver le linge réside dans la variété et l’efficacité des programmes de lavage. Leurs paramètres reposent sur la combinaison de plusieurs critères :

  1. La température.
  2. Le temps de lavage.
  3. Le poids des vêtements.
  4. La vitesse d’essorage.

Tout l’intérêt des programmes est de vous faciliter la vie. Votre choix se limite pour l’essentiel à sélectionner un mode correspondant à la nature du textile ou la matière du tissu :  

  • Coton.
  • Soie.
  • Laine.
  • Synthétique.
  • Couleurs foncées ou jeans.
  • Chemise.
  • Affaires de sport…

Des fonctions supplémentaires apportent des nuances aux lavages. Le prélavage, le trempage, le défroissage s‘accompagnent possibilités de cycles de rinçage supplémentaires ou le cycle doux. 

En outre, les constructeurs s’efforcent de proposer des systèmes d’économie d’énergie, essentiellement basés sur une température moins chaude compensée par un allongement de la durée du cycle.

Fonction défroissage

Certaines machines disposent d’une option de défroissage à la vapeur. Le linge, chauffé dans une forte température chargé d’humidité, devient plus facile à repasser.

Départ différé

La présélection de l’heure de départ peut avoir deux utilités. La première est la possibilité de fonctionner en heures creuses afin de réaliser des économies d’énergie. La seconde utilité est de synchroniser la fin du cycle avec l’heure de retour à la maison. Ainsi, le linge ne reste pas inutilement dans le tambour.

Vérouillage enfant

Une fois cette fonction de sécurité activée, la porte et les programmes en cours sont verrouillés. Ils ne peuvent plus être ouverts ou modifiés par les enfants.

Ensemble lave-linge + sèche-linge

Un combiné lave-linge et sèche-linge cumule les fonctions des deux types d’appareils en une seule machine. L’ensemble nettoie et sèche le linge en un seul cycle. L’avantage est double si l’espace est limité dans votre habitation : pas besoin d’étendre le linge pour le faire sécher et une seule machine à caser dans la salle de bains ou la cuisine.

Technologies de machines à laver

Affichage digital

La plupart des modèles affichent les paramètres sur un écran digital : température, programme, vitesse d’essorage et temps restant. L’évolution logique, à l’époque de l’électroménager connecté, consiste à contrôler le lave-linge depuis un écran tactile intégré.

Programme automatique

Sur ce type de machine, des capteurs détectent le poids du linge. En conséquence, l’ordinateur de bord calcule automatiquement la dose de lessive nécessaire au lavage, de même que la consommation d’eau. Ce système est en passe de devenir un classique sur ce type de machine, comme sur les lave-vaisselle.

Appareil connecté

Le principe du lave-linge connecté repose sur les grands principes du gros-électroménager d’aujourd’hui qui se veut intelligent. Une application smartphone permet de lancer une machine à distance et d’être averti à la fin du programme. C’est également un moyen de faciliter le dépannage à distance.

Les deux types de chargeurs

Une question permet de trancher le choix d’une machine à laver : préférez-vous charger le linge par l’avant (hublot) ou par le haut (trappe) ?

Chargeur frontal à hublot

Les chargeurs frontaux se reconnaissent facilement grâce au hublot placé sur la face avant de la machine à la manière d’un four encastrable de cuisine. Une machine à laver de ce type s’installe aussi bien dans une salle de bains qu’au sous-sol. Dans cette configuration autonome, la partie supérieure peut alors servir d’étagère ou de support afin d’empiler un sèche-linge par-dessus le lave-linge frontal. 

Ces machines tiennent dans un format de 60 cm de large, avec quelques variations à la baisse (modèle peu encombrant de largeur 50 cm) et à la hausse (modèle grande capacité de 65 cm de large). 

Ouverture par le haut (ou sur le top)

Un chargeur par le haut évite d’avoir à se baisser et rend l’appareil plus compact, ce qui s’avère indispensable dans une petite salle de bains. En effet, ce format de lave-linge top (ou sur le dessus) se limite à une largeur inférieure à 50 cm.

Foire aux questions lave-linge

A quoi correspond la vitesse d’essorage ?

La vitesse spécifiée se réfère à la vitesse maximale de rotation du tambour atteinte dans le cadre d’un programme classique. Cette vitesse peut atteindre 1400 à 1800 tours par minute (tr/min).

Un essorage à haute vitesse réduit le niveau d’humidité du linge, car plus le tambour tourne vite, plus l’eau est évacuée sous l’action de la force centrifuge. Le temps de séchage en sera moins long et plus économe en électricité si le linge est ensuite placé au sèche-linge

Toutefois, la vitesse d’essorage doit être adaptée à la nature du tissu. Un pull en laine, par exemple, ne s’essore pas à plus de 400 tours/minutes.

Quel est le volume sonore d’un lave-linge ?

Le niveau sonore d’une machine à laver varie durant les trois phases d’un cycle de lavage :

  1. Le lavage génère un bruit relativement faible, et d’un niveau sonore situé entre 48 et 56 décibels (dB). A titre de comparaison, 50 décibels correspondent au bruit de fond d’un grand magasin d’électroménager.
  2. L’essorage représente la phase la plus bruyante. Le tambour, lancé à pleine vitesse, peut faire monter le niveau sonore à près de 75 à 80 décibels sur les modèles les plus bruyants. Ce volume s’approche de celui d’un aspirateur. Il existe toutefois des lave-linge silencieux. Ils réduisent considérablement  ce désagrément.
  3. Le rinçage est quant à lui plutôt silencieux. Il se limite au bruit de l’eau qui coule dans les tuyaux.

Quelle consommation en eau et en énergie ?

Un grand nombre de facteurs entrent en en compte dans le calcul du coût d’électricité à l’année : 

  • Le nombre de machines par semaine. 
  • Le type de programmes utilisés.
  • La classe énergétique. 
  • La puissance de la machine (en watts). 
  • Dernier point et non des moindres, est-ce que la machine tourne durant les heures pleines ou les heures creuses ?

Pour l’eau, les quatre premiers facteurs entrent en ligne de compte, auxquels il faut ajouter le prix de l’eau au mètre cube dans votre ville.

Comment est calculé l’indice de réparabilité ?

Les lave-linge avec hublot font partie des premiers produits électroménagers concernés par l’indice de réparabilité. Cette nouvelle réglementation entrée en vigueur le 1er janvier 2021 oblige les fabricants à afficher une note allant de 1 à 10.

Pour les machines à laver le linge, cette notation est établie selon une grille de réparabilité ciblant plusieurs pièces-clés : 

  • le tambour, 
  • les pompes, 
  • le hublot,
  • les charnières de portes,
  • le moteur et balai de moteur, 
  • les cartes de circuit imprimé, 
  • éléments chauffants,
  • les thermostats et capteurs…

La durée de disponibilité des pièces détachées figure parmi les éléments les plus importants de la notation. A ce petit jeu, les meilleures notes reviennent à Samsung, Asko et LG : https://www.indicereparabilite.fr/appareils/lave-linge-hubot/ 

A quel endroit installer une machine à laver ?

Le fonctionnement exige une installation dans une pièce bénéficiant d’un certain nombre d’équipements

  • Un branchement en électricité (prise électrique 220V avec terre).
  • Une alimentation en eau (robinet avec filetage). 
  • Un conduit d’évacuation de l’eau.
  • Le tout dans un endroit sec et bien ventilé.

Point important, une machine à laver doit être absolument droite et tenir fermement sur le sol. Une mauvaise position ou un déséquilibre lors du fonctionnement pourrait réduire la durée de vie de la machine à cause d’une usure prématurée des roulements. 

Quelle capacité de charge choisir, pour quel prix ?

La capacité de charge maximale d’un lave-linge varie beaucoup. Elle va de 3kg à plus de 10kg selon le modèle. C’est la taille de votre ménage qui doit porter votre choix : 

  • Petit ménage : une petite machine au de chargeur frontal de 3 à 6 kg suffit. Ces modèles d’entrée de gamme se vendent à partir de 150 ou 200 euros.
  • Ménages de trois ou quatre personnes : il est recommandé d’acheter une machine d’une capacité comprise entre 6 et 9 kg complétée de fonctions de confort. Question prix, il faut compter entre 300 et 500 euros.
  • Familles de cinq membres ou plus : une machine à laver d’une capacité comprise entre 9 et 12kg est un bon choix. Pour ce volume, il est intéressant d’opter pour un modèle à rendement énergétique élevé (A+++). Coût : 500 à 1000 euros.