Black Friday four encastrable

Les carottes sont cuites pour le lapin givré, c’est l’heure de se pencher sur le choix du bon four multifonction encastrable à installer dans la cuisine.

Sélection four encastrable

Les fours encastrables en promos Black Friday



3 produits en promo :

Kaiser EG 6370

Kaiser EG 6370 en promo

850,00 €

Voir l'offre

Kaiser EG 6372 Em encastrable Four 60 cm/gaz Four autosuffisants/Luxe fabricant Kaiser/79 l/ ca(...) - Voir la fiche technique

Kaiser EH 6324 W

Kaiser EH 6324 W en promo

799,00 €

Voir l'offre

Kaiser EH 6324 W luxe four encastré,Blanc, Four électrique, 73 L, Four avec chauffage haut, 8(...) - Voir la fiche technique

Bartscher 603151

Bartscher 603151 en promo

624,26 € (45,90 € / kg)

Voir l'offre

Syst. rayon. Kit 1, L960 - Voir la fiche technique

Guide d’achat – comment bien choisir son four encastrable ?

Le four encastrable, ou encastré, est un appareil de cuisine indispensable pour préparer certaines variétés de plats. Les recettes de rôtis, pizzas, tartes ou gâteaux seront difficilement, voire impossible, à préparer dans un mini-four ou un micro-onde.

Un vrai four électrique de cuisine est un outil de cuisine polyvalent. Il est capable de chauffer des plats en cocotte, cuire du poisson, rôtir des viandes croustillantes et griller des légumes à des températures allant jusqu’à 300 degrés celcius.

Dans ce guide d’achat, vous découvrirez les différentes fonctionnalités et modes de cuisson. De quoi choisir quel four est le mieux adapté à votre style de cuisine.

Sommaire du guide : 

  1. Modes de cuisson
  2. Technologies de fours
  3. Equipements et options
  4. Foire aux questions

Modes et programmes de cuisson

Les fours multifonctions sont équipés de nombreux programmes automatiques tels que grill, voûte-sole, air pulsé, étuve ou basse température… Ces modes de cuisson simplifient grandement l’utilisation du four. Ils déterminent autant la température que le type de chaleur. 

Les appareils haut de gamme de plusieurs dizaines de ces programmes. Voici un aperçu de quelques fonctions innovantes

Etuve

Le mode étuve s’impose comme un complément utile aux recettes de pain, brioches ou de pâtes à pizza. La température basse (entre 20°C et 40 °C) associée à un fort taux d’humidité contribuent à faire lever la pâte dans les meilleures conditions.

Fonction vapeur

Cette fonction n’a rien à voir avec la cuisson vapeur telle qu’on la conçoit dans un autocuiseur. Il s’agit d’un mécanisme diffusant de l’eau chaude, en particulier durant la cuisson du pain ou de quartiers de pommes de terres. L’humidité apportée dans la chambre de cuisson fait croustiller l’extérieur des aliments tout en conservant l’intérieur moelleux.

Combinés four micro-ondes

Ces appareils 2 en 1 sont de plus en plus répandus. Ils combinent les avantages du four traditionnel (cuisson longue durée) et du micro-ondes (rapidité). Aussi, c’est un moyen de gagner de la place dans les rangements de cuisine pour un robot multifonction ou tout autre appareil électroménager.

Technologies de fours

Pré-chauffage rapide

Le chauffage rapide réduit la durée de préchauffage de plusieurs minutes. Vous pouvez placer votre plat ou votre gâteau dans le four à la bonne température peu de temps après avoir allumé le four.

Chaleur tournante

Le principe de la chaleur de tournante consiste à répartir la chaleur de manière uniforme à l’intérieur de la chambre de cuisson. Une fonction incontournable mise à toutes les sauces par les fabricants de gros électro. On la retrouve aussi bien sous les noms d’air pulsé que de  chaleur 4D, ajustant la chaleur au moyen de capteurs de température et d’hygrométrie. 

Four connecté

Le four intelligent s’intègre dans une logique de cuisine connectée. Chez Siemens, par exemple, une application permet de piloter à distance les principaux appareils électroménagers de la maison. Le lave-vaisselle, le lave-linge et même le congélateur communiquent en réseau wi-fi par l’intermédiaire d’une enceinte connectée. La spécificité du four encastrable connecté est que l’on peut lui envoyer des recettes via le smartphone. Dernière nouveauté dans le domaine, le hublot se transforme en écran tactile.

Programmes automatiques

Certains fours parmi les plus innovants sont équipés d’un système de cuisson assistée. Le CookAssist, par exemple, est une technologie que l’on retrouve chez Bosch, Electrolux ou Miele. Il vous suffit d’entrer ce que vous souhaitez cuisiner (un rôti de porc, du gratin de légumes ou un poulet grillé), le poids et le type de cuisson (saignant, à point…). Ensuite, le four sélectionne les paramètres appropriés en termes de durée, température et mode de cuisson.

Auto-nettoyage par pyrolyse ou catalyse

La fonction de pyrolyse nettoie la cavité du four en poussant la température jusqu’à 500°C. Le processus dure plusieurs heures de façon à ce que les résidus de graisse et de sucre se décomposent. Après la pyrolyse, le four se nettoie d’un bon coup d’éponge. Bien entendu, la porte du four est verrouillée pendant la durée du nettoyage.

La catalyse fonctionne sur le même principe, mais avec une température nettement plus basse (200 degrés Celcius). Ce procédé, plus économique, n’est pas aussi efficace que la pyrolyse pour nettoyer la saleté.

Equipements et options

Rails télescopiques

Les fours sont livrés avec des grilles, un plat lèche-frite et dans certains cas d’un tournebroche. Cet équipement de base se complète parfois de glissières télescopiques. De nombreuses marques d’électroménager équipent donc leurs fours de ce mécanisme faisant coulisser les grilles sur un guide. Ainsi, il est plus aisé de manipuler les plats chauds et les plaques de cuisson sans se brûler les mains. 

Sonde de cuisson

La sonde de température est le complément logique du four intelligent. Ce thermomètre capte la température à l’intérieur de l’aliment qui est en train de cuire. Un four hi-tech peut ajuster sa cuisson en fonction de la température réelle et ce de manière autonome.

Sécurité porte froide

Comme son nom l’indique, ce dispositif de sécurité isole de la chaleur la façade extérieure de la porte. Ainsi, il n’y a aucun risque de se brûler en posant les doigts sur la paroi en verre du hublot. C’est un équipement indispensable dans la cuisine si vous avez des enfants en bas âge.

Les types de portes

La porte de four abattante, avec son battant qui s’ouvre du haut vers le bas, reste la solution la plus courante. Elle s’accompagne généralement d’un mécanisme ralentisseur garantissant une fermeture douce et silencieuse. 

Toutefois, d’autres systèmes de fermeture et d’ouverture existent : 

  • L’ouverture latérale (à gauche ou à droite).
  • La porte chariot (coulisse sur les rails en même temps que les grilles de cuisson), disponible chez Bosch et Siemens..
  • La porte escamotable (se rétracte sous la chambre de cuisson), une spécialité de Neff.

Foire aux questions four encastrable

Quelles sont les dimensions standards des fours encastrés ?

Le standard fixe un format de 60 cm de largeur et de hauteur, pour 55 cm de profondeur.

Toutefois, ces dimensions varient selon les formats (compact, XL, XXL). En tout état de cause, lorsque vous choisissez un four vous devez surtout faire attention aux dimensions de la niche et à l’espace disponible dans votre cuisine. 

Quelle est la consommation énergétique d’un four électrique ?

La consommation d’énergie d’un four en cuisson dépend de plusieurs facteurs :

  1. Le volume  (en litres).
  2. La puissance (en Watts).
  3. La température et le mode de cuisson (grille, sole…).
  4. La durée d’utilisation.
  5. La classe d’efficacité énergétique (A+++ à D).
  6. L’isolation du four (épaisseur des parois).

Dans ces conditions, il est difficile de se prononcer sur une consommation d’électricité moyenne. En revanche, vous pouvez vous référer aux fiches techniques des fabricants de gros électro qui peuvent faire figurer cette information.